dimanche 8 février 2015

Anarcouilles 8.


Pour aller lire une belle préviou de ce numéro 42 de La Brique, c'est par là, ensuite, il vous suffira d'aller le trouver en kiosque ou via eux sur les interwebs, sinon vous ne pourrez jamais y lire ma bd sur le consentement, ce qui serait malheureux puisque, visiblement, ça ne vous ferait aucun mal.

Vieillerie/nullité musicale de circonstance: I Don't Wanna Have Sex With Yo by Soldout on Grooveshark

J'oubliais, faites des web-bisous à Clemmie et Maïc, des filles qu'elles sont bien.

Also, allez checker la programmation musicale et pas que de cet incroyable (parfois épuisant) endroit.

J'oubliais, encore, décidément j'oublie beaucoup, allez lire ce petit bijou qui vous fera grand bien en ce dimanche grisailleux!

lundi 2 février 2015

mardi 20 janvier 2015

Le surlendemain Charlie.

J'en connais qui doivent se retourner au taquet dans leurs tombes!

Et au risque de me répéter...

☮☮☮ Ah et ne vous imaginez pas que parce que mes comm's sont ouverts, ils sont opeun'bar, mon tamis implacable filtre notamment les insultes et autres agressivités en dépit du contenu-même: eh ouais, on peut être d'accord (ou pas, souvent pas) dans le fond, m'si vous parlez mal, prenez à partie ou autre, allez parler ailleurs, l'internet a sûrement une place au chaud pour vous. On n'est pas chez mémé, vous n'êtes pas le "tonton relou" avec qui je dois être diplomate et pédagogue,
I don't owe you shit. ☮☮☮

samedi 10 janvier 2015

Le lendemain Charlie.


Voili voilà, rendez-vous à cette adresse de toute urgence.
Et celle-ci, avec un seau à coté.
Allez, pouf pouf je rends l'antenne, back to sane, silent, senseful grieving,
bisous d'amour à tout le monde, surtout les muslims collatéraux. Serrons-nous les coudes.


Agnus Dei - Samuel Barber by Dale Warland Singers on Grooveshark


[EDIT] J'ai vu aussi cette magnifique BD de Joe Sacco que je vous invite à lire de toute urgence, comme celle de Zviane qui m'a fait un bien fou!!

Et allez itou voir chez Silver et chez Garance!!! [/EDIT]


[EDIT d'après-manif] Mes potes seront ravi-E-s d'apprendre que dans cet événement de mecs défilant pour des mecs tués par des mecs, mon héros du jour est un mâle cis blanc probably het'!!! Comme quoi. Mais regardez plutôt comme il a des ovaires d'acier pour aller se trimbaler chez les affreux avec une si belle chose:

(Même si celui-là est pas mal non plus dans son genre, et une meuf, pour la parité.) [/EDIT d'après-manif]

☮☮☮ Ah et ne vous imaginez pas que parce que mes comm's sont ouverts, ils sont opeun'bar, mon tamis implacable filtre notamment les insultes et autres agressivités en dépit du contenu-même: eh ouais, on peut être d'accord (ou pas, souvent pas) dans le fond, m'si vous parlez mal, prenez à partie ou autre, allez parler ailleurs, l'internet a sûrement une place au chaud pour vous. On n'est pas chez mémé, vous n'êtes pas le "tonton relou" avec qui je dois être diplomate et pédagogue,
I don't owe you shit. ☮☮☮




mercredi 7 janvier 2015

Le jour Charlie.

Mes pensées vont aux proches des disparus et aux potes racisé-e-s qui s'en prennent déjà plein laggle au quotidien et risquent d'en chier ultraplus sous peu. Des litres et des litres d'encre web se déversent présentement, mais de toutes les pages lues, je ne garderais que celle-ci.

C'est aussi le moment de (re)lire d'urgence ce petit bijou de livre et cet article qui vont reprendre de la fraîcheur ces jours-ci.

Pavane pour une infante defunte by Maurice Ravel on Grooveshark